Identification – Morphologie :

Il est souvent confondue avec la buse qui lui a la queue échancrée, la buse, elle, a la queue arrondie. Le plumage du milan est brun sombre avec la tête parfois plus claire.

Nom scientifique : Milvus migrans L

Ordre : Accipitriformes

Famille : Accipitridés

Chant : le cri du milan est un sifflement bruyant.

Habitat : tout les types de boisement depuis les petits bosquets jusqu'aux forêts .

Comportement : les milans noirs vivent en couples et gardent le même territoire d’une année sur l’autre au moment de la nidification.

Nourriture : il chasse à une altitude moyenne le long des rives des lacs ou des fleuves. Il recherche des poissons malades ,morts ou blessés ,des batraciens , des mollusques.       

Nidification : le nid du milan noir se trouve dans un arbre à  la croisée de 3 branches d’un feuillu ou conifère, à une hauteur allant de 10 à 20 mètres. Il est fait de rameaux de bois sec, racines et petites branches. L'intérieur est tapissé de feuilles vertes.

Reproduction :

- période de nidification : mars, avril
- nombre de couvaisons : 1
- nombre d'œufs : 2 à 3
- incubation : 35 jours

Données biométriques

Longueur :  60 cm

Envergure : 120 à 140 cm

Poids : 700 à 1300 g

Longévité : 20 ans
Migration :
migrateur partiel

Menaces – protection : les populations de buses sont  préservées par l’Arrêté du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire et les modalités de leur protection (JORF n°0282 du 5 décembre 2009)

Statut de conservation : LC

Retour