La plupart des coccinelles sont de petite taille, de 0,1 cm à 1,5 cm. Leur corps a une face ventrale plane et la forme d'un dôme arrondi ou ovale pourvu de courtes pattes. Les élytres peuvent être marquées de taches, points ou bandes. Sous les élytres se trouvent les ailes, d'un noir transparent, presque deux fois plus longues. Le coléoptère ne peut les ramener à lui que plissées en longueur et pliées en travers, et il lui faut quelques secondes pour les déployer.

La tête noire inclinée de haut en bas est plus ou moins recouverte par un pronotum formant un bouclier. Les courtes antennes sont composées de 11 articles.

On rencontre la coccinelle dès la fin de l'hiver jusqu'à la fin de l'automne, dans les jardins, champs et bois. Ces insectes ont généralement une génération par an, et parfois deux.

Cycle de vie et métamorphose :

La coccinelle est qualifiée d’holométabole, car elle passe par les différents stades de développement

Les adultes pondent au printemps, entre avril et mai, sur la tige d'une plante assez rigide. Ils sont de couleur jaune, ovales et longs de 1 ou 2 mm, sont pondus par groupes de 10 ou 20

Retour

Définition

Le Cuivré commun ou Bronzé (Lycaena phlaeas) est une espèce d'insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidée.

Description

Le Cuivré commun ou bronzé est un petit papillon qui présente un certain dimorphisme (différence morphologique entre les mâles et les femelles ) suivant les générations .Le dessus des ailes antérieures est cuivre, plus ou moins coloré de marron alors que les ailes postérieures sont marron bordées d'une large bande cuivre.

Le revers de l'aile antérieure est orange orné de points noirs cerclés de blanc et bordé de beige alors que le revers des ailes postérieures est beige à marron clair suivant les sous-espèces.

La chenille petite et trapue, possède une tête rétractile marron vert et un corps vert avec une bande dorsale et une paire de bandes latérales d'une couleur variant du pourpre au rose.

Les chrysalides beiges sont ornées de points marron.

Période de vol et hivernation

Il vole en deux ou trois générations de mai à octobre ou de février à octobre.

Il hiverne à l'état de jeune chenille.

Habitat

C'est un lépidoptère qui aime les friches

Retour.

Description 

C’est un petit longicorne d’environ 15 mm de long et très commun en France. Je l’ai observé en cette fin du mois de juillet à proximité d'une réserve de bois de chauffage.

Nom scientifique 

Chlorophorus glabromaculatus

Habitat

Son cycle de vie se répartit sur 2 ans. Les adultes se rencontrent entre juin et août dans le sud ouest de l'Europe.

Période d’observation 

Juillet à août.

Biologie 

Il se nourrit sur différents arbres   chêne , châtaignier ...

Les larves se développent dans le bois mort sec ou sous l’écorce des arbres.

Morphologie

Les élytres sont entièrement recouvertes de poils d'un vert doré, Chlorophorus signifie d'ailleurs "qui porte du vert". Il apparait 4 points noirs sur chaque élytre.

Retour

 

 

 

 

Description :

C’est un insecte coléoptère de la famille des chrysomélidés.

Nom scientifique : Clytra laeviuscula

Habitat: Commun dans lisières forestières et sur les prés secs.

Période d’observation : mai à août .

BIOLOGIE :

Les adultes se nourrissent de feuilles de saule

En matière de reproduction, la femelle emballe ses œufs dans un petit sac puis les laisse tomber à proximité d’une fourmilière .Les larves se nourrissent des œufs et pupes de fourmis.

Morphologie

La longueur de l'adulte varie de 8 à 11 mm.

Le corps est noir brillant, les élytres orangés avec un point noir et une large bande transversale interrompue au milieu.

Retour

Description :

Ce coléoptère longicorne appartient à la famille des Cerambycidées, il adopte  les attitudes de mouvements d’une guêpe (Hyménoptère), mais il ne pique pas car il n’a pas de dard,

Nom scientifique : Clytus arietis

Habitat : sa faculté à ressembler à une guêpe jusque dans sa façon de bouger - il court en tout sens en agitant les antennes et vole lestement.

Période d’observation : ce coléoptère particulièrement vif, se rencontre assez communément de mai à juillet

Biologie :

Alimentation

Il fréquente les plantes de la famille des  astéracées et les rosacées  où il se nourrit de nectar et de pollen

Reproduction

La larve, xylophage, se développe pendant deux ans dans le bois de feuillus mort,d'abord sous l'écorce puis elle creuse à l'intérieur une galerie où se produira sa nymphose et où elle hivernera.

Morphologie

Il mesure de : 8 à 14 mm de long , ses élytres noirs mat avec des rayures jaunes rappelant l'aspect d'une guêpe (ce sont d’anciennes ailes transformées en coque de protection )

Retour