Description 

C’est une espèce d'insectes de l'ordre des coléoptères

Nom scientifique 

Chrysolina americana

Habitat

lavandes, thym, romarin, sauges

Période d’observation 

Mars à septembre

Biologie 

- Alimentation : phytophage

- Reproduction : l'insecte passe par 3 stades : œuf, larve et nymphe.

Morphologie

- pièces buccales : broyeuses
- ailes : Les élytres présentent  des reflets métallisés verts et violets.

- taille : de 5 à 8 mm de long

Retour

Description : le charançon vert soyeux est de couleur vert métallique brillant . Les pattes sont jaunâtres à brunâtres, parfois plus ou moins recouvertes d’écailles vertes. Les antennes sont claires, les yeux sont gros et rapprochés.

Nom scientifique : Polydrusus formosus

Coloration : vert métallique brillant

Habitat: on le trouve sur divers buissons et arbres feuillus.

Période d’observation : avril à août.

Biologie :

Alimentation : les adultes mangent des bourgeons, jeunes feuilles et des fleurs d’une grande variété d’arbres et arbustes.

Reproduction :les femelles pondent dans l’écorce des arbres, sur les feuilles et probablement à proximité du sol. Les larves se développent en se nourrissant des racines. Elles atteignent jusqu’à 7 mm en automne et elles hivernent. La nymphose a lieu au printemps.

Retour

Description

Le Brun des pélargoniums est un petit papillon d'une envergure de 15 mm à 23 mm pour le mâle, 18 mm à 27 mm pour la femelle, au dessus marron bordé d'une frange blanche entrecoupée de marron, avec aux postérieures une queue et un petit ocelle en position anale.

Le revers présente des dessins en lignes dans divers tons de marron, certains très colorés, et la même frange blanche entrecoupée de marron.

Chenille

Les chenilles, d'abord de couleur vert tendre changent de coloration, portent des marques roses formant des lignes sur le dos et des poils raides de couleur blanche,

Plantes hôtes

Les plantes hôtes de sa chenille sont les Pélargonium et les Géranium,

Écologie

L'expansion du brun des pélargoniums, soutenue par le goût des habitants des villes et des villages pour le “géranium” et l'absence de parasites et prédateurs spécifiques, n'a pas été freinée dans les dernières années par sa relative disparition des balcons, du fait des ravages causés par les chenilles de l'espèce qui se nourrissent de toutes les parties aériennes de la plante, notamment des fleurs et des bourgeons floraux. Il semblerait donc que son établissement en France, au moins dans les régions méditerranéennes, soit à présent réalisé. Pour certains, le réchauffement climatique favoriserait cette expansion.

Biotope

Il réside dans les jardins et tous les lieux où sa plante-hôte est cultivée, parcs, balcons et autres.

Retour

 

C’est un coléoptère appartenant à la famille des Pyrochroïdées.

Le cardinal (Pyrochroa coccinea) doit son nom commun à ses élytres rouge vif.

Les adultes du cardinal rouge affectionnent les lisières des forêts de feuillus, la végétation basse, les lieux frais. On les trouve aussi sur les fleurs d’ombellifères où ils se nourrissent du nectar.

C’est en juin/juillet que la femelle va pondre ses œufs dans l’écorce des arbres ou des vieilles souches.

La larve de cet insecte évolue sous les écorces des arbres morts ou abattus, voire du bois stocké à l’extérieur. Elle a besoin d’une hygrométrie élevée et la présence d’une fine couche de terreau est appréciée..

Après deux semaines, les larves éclosent. Elles sont beiges, aplaties et pourvues de redoutables mandibules qui leurs permettent de se nourrir des larves d’insectes xylophages, de vers mais aussi d’escargots.

Après deux ou trois ans, elles se nymphosent pendant une dizaine de jours puis se transforment en adultes.

Retour

 

Description : c’est un insecte social qui visite notre environnement.

Nom scientifique : Bombus terrestris

Ordre : Hyménoptères

Habitat : jardins, champs fleuris.

Période d’observation : avril à octobre.

Biologie 

- Alimentation : nectar et pollen des fleurs

- Reproduction , ils construisent le nid dans les cavités naturelles.

Morphologie

- Couleur : noire.

- Yeux : glabres

- Antennes : les femelles ont 12 segments et les mâles 13.

- Pièces buccales : type lécheur-suceur (broyeur).

- Ailes : brunâtres.

- Taille : 16 mm

- Le thorax : bandes jaunes .

- l’abdomen : extrémité blanche.

Castes

-La reine: pond des œufs fécondés et développe sa petite colonie sur une seule saison.

Les ouvrières: Les premières sont stériles et s'occupent des ouvrières fertiles et des mâles

-Les mâles: ils fécondent les ouvrières fertiles pour en faire de nouvelles reines.

Pollinisateurs

Ils sont excellents pollinisateurs, car leur morphologie leur confère des qualités de collecteurs du pollen et du nectar.

Retour