Description : le coquelicot est une plante herbacée annuelle ,rarement bisannuelle Lorsqu'on la coupe, la tige laisse échapper un latex blanc, comme les autres pavots.

Famille : Papavéracées

Nom scientifique: Papaver rhoeas

Tige et feuilles : la tige dressée est hérissée de poils raides. Les feuilles sont alternes, dentées et de couleur vert mat parfois bleuté.

Aquarelle de Marie-Françoise

Fleurs

La fleur est rouge écarlate avec sur chaque pétale une macule noire, grande, solitaire, située au sommet de la tige.

:

Organes reproducteurs
Type d'inflorescence : cyme unipare hélicoïde

Répartition des sexes : hermaphrodite

Type de pollinisation : entomogame

Période de floraison : mai à juillet.

Type de fruits : capsules sphériques, de 1 à 2 cm de long, contenant une grande quantité de graines minuscules.

Le sommet du fruit du coquelicot est percé d'une série d'ouvertures par lesquelles s'échappent les graines.

Mode de dissémination : anémochore

Habitat : cette plante pousse à l'état sauvage, un peu partout au bord des champs, des chemins ou des terrains vagues.

Propriétés : Béchique (anti-toussique), diaphorétique (facilite la transpiration) , émolliente, sédative.

Plante mellifère

Observation : légers comme des plumes,les syrphes ceinturés plongent tour à tour sur cette fleur de coquelicot aux attraits incomparables, mêlés de couleurs et senteurs sucrés , attention les insectes ne voient pas le rouge,mais possèdent d'autres détecteurs de couleurs dans le domaine de l'invisible pour nous ,l'ultra violet !
Ce retour au premier plan nous rassure sur l'état de la biodiversité, tout peut-être sauvé, mais les équilibres sont fragiles, la zone d'observation est locale, sauvage et sans traitements !!!!

Retour