Identification – Morphologie : Il est si commun que le passant ne daigne plus le regarder, bien que cette petite boule de plumes sautillante, robuste et trapue, mérite toute notre attention. L'adulte mâle a le dos brun strié de noir. Les scapulaires sont châtain. Les ailes sont brunâtres ,le croupion est gris et la queue est gris-brun foncé.

En dehors du plumage nuptial, le mâle n'a pas de bavette noire et a le plumage plus terne. La femelle n'a pas les couleurs châtain et noires du mâle. Elle a la calotte brun grisâtre, et une bande sourcilière gris chamoisé.

Nom scientifique : Passer domesticus  L

Ordre : Passériformes

Famille : Passéridés

Habitat : Il vit dans toutes sortes de zones modifiées par les humains, telles que les fermes, les zones résidentielles et urbaines. Il évite les forêts, les déserts et les zones

Comportement : Il ne migre pas ; en automne, il erre en bandes dans la région, il dépend étroitement de l’homme..Il se nourrit principalement sur le sol, en sautillant et en agitant la queue, capture des insectes en vol après une poursuite aérienne. Il vit en bandes tout au long de l'année.
Le moineau domestique protège son nid avec force. Il menace et attaque de nombreuses espèces d'oiseaux entrant dans cet espace. La communauté est très structurée , des communicants et lanceurs d’alerte sont toujours en place pour transmettre les signaux vocaux à tout le groupe, découverte de nourriture, présence d’un prédateur.

J’ai pu identifié des chants très différents pour traduire la présence d’un épervier ou d’un geai, ces signaux très particuliers sont perçus par les autres oiseaux entrainant un calme total des espèces , je n’ai pas entendu de signaux de reprise d’une activité normale, le mystère animal et ses codes ! 

Vol : rapide sur de courtes distances.

Chant : les sons varient en fonction de l’environnement, nourriture, défense du territoire, les gazouillis peuvent être soutenus.

Nourriture : granivore à l’origine, il se nourrit des déchets de l’homme. Sur la mangeoire, il apprécie graines, miettes, graisses, fruits. Mais les oisillons ont un régime  constitué presque exclusivement d’insectes.

Nidification : au mois de mars, il construit son nid dans les endroits les plus variés, à hauteur respectable, dans une cavité. Il est formé de paille, de feuilles, de laine, et autres matériaux légers .Les lieux de prédilection sont sous les tuiles des maisons, sur un lampadaire. Il peut occuper également les nichoirs et les nids d'hirondelles dont il n'hésite pas à expulser les locataires. 

Reproduction :

- période de nidification : avril,mai
- nombre de couvaisons : 2 à 3 par an
- nombre d'œufs : 3 à 6
- incubation : 14 à 18 j.

Données biométriques :

- longueur : 14 à 17 cm
- envergure : 23 à 28 cm
- poids : 30 à 35 g.
- longévité : 10 à 12 par an

Vie sociale : sédentaire

Protection : 

Les populations de moineaux sont protégées par l’Arrêté du 29 octobre 2009 fixant la liste des oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire et les modalités de leur protection (JORF n°0282 du 5 décembre 2009)

Statut de conservation : LC

Retour