Le département du Lot est composé de sept régions naturelles ,le Ségala lotois (au nord-est) , le Limargue (au centre-est) , les Causses (au centre) ,la Bouriane (à l’ouest), le Quercy Blanc (au sud), la Vallée du Lot (au sud) et la Vallée de la Dordogne (au nord).

Mon choix de découvertes se porte dans la région du Ségala lotois avec un point de chute à Bretenoux.

Bretenoux_1.jpgBretenoux_10.jpgBretenoux_2.jpgBretenoux_3.jpgBretenoux_4.jpgBretenoux_5.jpgBretenoux_6.jpgBretenoux_7.jpgBretenoux_8.jpgBretenoux_9.jpg

C'est une bastide du 13ème siècle située au Nord du Lot .Cette commune nous offre toute une palette de découvertes avec sa faune , sa flore ,son espace protégé ,excellente initiative de faire germer les idées, un service de plus rendu à la nature et son corollaire ,spectacle de vie et de couleurs.

Soyons observateurs et sensibles à ce nouveau tableau riche en coquelicots, bleuets, achillées, cosmos, lavatère.

Approchez votre regard et admirez les fleurs aux diverses couleurs, courtisées par des pollinisateurs avides de nectar et de pollen.

C’est un ballet incessant sur les corolles déployées et illuminées par les premiers rayons du soleil.

Les insectes se croisent sans jamais se bousculer, leurs codes sont identifiés et reconnus en permanence.

Nous sommes de simples observateurs à la recherche des interactions des espèces entre elles et avec leurs milieux.

Cette sauvegarde doit déclencher en nous une forme de civisme pour la collectivité et de civilité entre citoyens.

Je conclurai en disant que ces espèces sont indispensables et doivent être protégées, la nature apportera son soutien millénaire

Les panneaux signalétiques sont des messages clairs, pour les promeneurs, pensez au contenu, aux démarches engagées et à l’avenir de notre environnement.

La commune est traversée par la cère, le plus important affluent situé en rive gauche de la Dordogne, en aval de Bretenoux.C’est une rivière capricieuse et qui présente d'importantes fluctuations saisonnières de débit, avec des hautes eaux d'hiver-printemps et des maigres d'été, en juillet-août-septembre.

Un bras de la rivière forme l'ile de la Bourgnatelle,Une allée entretenue et circulaire circule dans l’ile et vous invite à découvrir un paysage naturel et diversifié. Les arbres aux allures de gardien du temple trônent et abritent des familles d’oiseaux , en particulier la sittelle torchepot . Les rayons du soleil filtrent à travers ces épais feuillages pour ne laisser apparaitre que des scintillements tremblotants que seul le vent à le pouvoir de créer. Les senteurs florales se mêlent à cette atmosphère et vous invitent à l’évasion et au respect de l’environnement !

Le ruisseau du mamoul coule dans un écrin de verdure et de fleurs champêtres, bordé par des arbres et des arbustes. Ses contours imprévisibles semblent désobéir au parcours dessiné par le temps, il se veut paisible, mais présent, même dans ses parties cachées, son clapotis nous rappelle sa présence.Il abrite de nombreux insectes et oiseaux tels que les sittelles torchepots qui peuvent, se nourrir, se développer tout en nous offrant une  ambiance si particulière, une ode à la nature !.

L’architecture des maisons à pans coupés représente un urbanisme régulier et un réseau organisé autour des carreyrats, carreyrous,andrones,venelle, traversière.

Dans un périmètre de quelques kilomètres , se dresse le célèbre Château de Castelnau-Bretenoux , forteresse du XIe siècle.J’ai découvert également le village d'Autoire avec sa cascade et ses falaises calcaires ,le gouffre de Padirac , les grottes de Presque et l'incontournable site de Rocamadour . 

Retour